1. MOUNTPOINTS MANAGER (= Gestionnaire des points de montage)

1.1. Présentation

Le gestionnaire des points de montage, propre à Zenwalk, est un ensemble de scripts qui se conjuguent avec Udev afin de gérer efficacement vos périphériques amovibles.

Nous parlons ici du montage/démontage automatique de tout périphérique USB et de la création dynamique de leur point de montage, que ce soit dans une fenêtre de l'environnement graphique, ou en ligne de commande. Le montage automatique, et le démontage(éjection) simplifié des CD-ROM et DVD, est aussi pris en charge.

Outre le fait qu'il soit léger et stable, l'une des spécificités du gestionnaire des points de montage est qu'il soit indépendant d'un quelconque environnement de bureau, de gestionnaire de fenêtre ou de fichier... En fait il est tout simplement indépendant d'un quelconque environnement graphique, il est donc complètement opérationnel même en runlevel 3.

1.2. Usage

Dans Xfce, il suffit de cliquer sur l'icône des Points de montage (Mountpoints) située sur le côté supérieur gauche du bureau. Ensuite cliquez tout aussi simplement sur l'icône du périphérique auquel vous voulez avoir accès.

Pour retirer votre CD-ROM ou DVD, effectuez un click-droit sur l'icône appropriée et choisissez Eject dans le menu contextuel.

Avant de retirer votre périphérique USB, assurez-vous auparavant de le synchroniser afin que toutes les données contenues dans la mémoire vive y soient correctement enregistrées. Effectuez un simple clic-droit sur l'icône appropriée et choisissez Sync dans le menu contextuel. Un message de confirmation apparaîtra à la fin du processus, vous pourrez alors retirer votre périphérique en toute sécurité.

1.3. L'auto-montage USB... Comment ça marche?

Note: Ce qui suit est en grande partie basé sur certains posts du forum. Remerciements à Markc (M.S.Colclough)

Le système de nommage dans l'auto-montage USB est déterminé par les règles suivantes: (par ordre d'importance)

  1. La variable NICEMOUNTPOINT que vous avez assigné à un périphérique particulier dans vos propres règles udev (identifié par exemple par le numéro de série ou de modèle)

  2. Un 3ème argument passé à usbmount, effectué par vos soins dans vos propres règles udev.

  3. Une entrée que vous avez effectuée dans /etc/fstab pour un périphérique particulier (/dev/sda1 par exemple)

  4. /mnt/usb, /mnt/usb1, /mnt/usb2/, ... qui sont les noms par défaut générés par l'auto-monteur

L'auto-monteur parcourt cette liste chaque fois qu'il voit une nouvelle partition montable et il prend le premier point de montage éligible qui n'est pas encore utilisé.

Les règles 1, 2 et 4 sont particulières à l'auto-monteur, donc si vous utilisez une commande de montage explicite, seule la règle 3 sera appliquée.

Parfois, certains problèmes peuvent être liés aux entrées dans fstab du fait que fstab ne peut identifier les périphériques que par leur nom de périphérique, or ceux-ci peuvent changer en fonction de l'ordre dans lequel ils sont connectés.

En effet, le même périphérique peut être reconnu en tant que /dev/sda1 s'il est connecté en premier, mais être reconnu en tant que /dev/sdb1 si un autre périphérique est connecté avant lui. En conséquence, un même périphérique peut se retrouver sur différentes lignes de fstab et produire différents points de montage.

Par ailleurs, si le nom assigné n'est pas dans fstab, le premier point de montage libre dans la série /mnt/usb sera utilisé.

C'est pourquoi, il n'est pas intéressant d'utiliser fstab avec l'auto-montage. Fstab est plus approprié aux périphériques fixes du système.

L'idéal est d'avoir de simples règles udev personnelles afin d'attribuer des noms fixes aux périphériques qui sont souvent connectés et de laisser à /mnt/usb le soin de s'occuper du reste (clés usb des visiteurs, etc...)

1.4. Problèmes possibles...

Certains problèmes peuvent apparaître lorsqu'un périphérique de stockage USB possède des informations de partition inconsistantes, ce qui résulte en /dev/sda et /dev/sda1 apparaissant tous deux comme système de fichiers. L'un ou l'autre peut être correct (généralement le dernier) mais pas les deux à la fois. En conséquence, l'auto-monteur peut monter /dev/sda (qui apparaît vide), alors que les fichiers se trouvent réellement dans /dev/sda1

La meilleur solution dans de cas (après avoir effectué les sauvegardes nécessaires) est de re-partionner correctement le périphérique avant de le re-formater.Dans ce cas, il est recommandé auparavant d'effacer complètement les premiers secteurs:dd if=/dev/zero of=/dev/sda bs=512 count=32 (Attention où vous pointez cette commande!!!)

Par ailleurs, certains périphériques USB ne se présentent pas comme des périphériques de stockage et n'ont donc pas besoin de montage. Les scanneurs et certains appareils photos entrent dans cette catégorie. Les applications qui les utilisent communiquent directement avec le périphérique non monté.

1.5. Auto-montage d'autres périphériques amovibles (CDs, DVDs, cartes mémoire):

Si votre lecteur CD ou DVD fait partie du type classique interne ATA, l'insertion du disk est notée par le daemon UWD de Zenwalk et le disk est auto-monté selon la ligne approprié de /etc/fstab. Pour démonter et retirer le disque, il faut utiliser la commande "eject" du menu contextuel de Thunar comme nous l'avons vu plus haut ou alors utiliser la ligne de commande...

Les CDs audio ne se montent pas. C'est normal puisqu'ils n'ont pas de système de fichier. Les lecteurs multimédia ou les applications d'extraction de pistes sonores communiquent directement avec les périphériques non-montés. Les DVDs vidéo, eux, se montent car les fichiers vidéo sont contenus dans un système de fichier.

Certains périphériques de stockage, tels que les lecteurs de cartes mémoires, et les CD/DVDs externes USB, ne notifient pas le système lorsque leur média est inséré. Par ailleurs il serait nuisible de les inspecter toutes les quelques secondes et Zenwalk à choisi de ne pas le faire. En fonction du périphérique, l'une des stratégies suivantes peut cependant fonctionner:

  • Le montage manuel en utilisant le menu contextuel de Thunar ou la ligne de commande dans un terminal. Dans certains cas, il peut être nécessaire d'activer: OPTIONS=all_partitions dans le fichier de règles UDEV

  • Déconnecter puis reconnecter le périphérique avec le média inséré.

  • Découvrir comment le système peut être averti lorsque quelque chose doit être monté et en informer le développeur UWD