3. NETPKG

3.1. Présentation

Netpkg est un outil réseau conçu pour facilement mettre à jour votre système à partir d'un dépôt central. Il peut également installer de nouveaux logiciels qui ne sont pas sur le CD d'installation. Netpkg permet aussi de gérer les dépendances existantes entre logiciels, cette fonction est activée par défaut mais elle peut être désactivée en éditant le fichier de configuration /etc/netpkg.conf. Vous trouverez aussi dans ce fichier une "black-list", contenant les logiciels pour lesquels vous ne souhaitez pas de mises à jour automatiques.

xnetpkg est l'interface graphique GTK2 de netpkg.

3.2. Démarrage

Netpkg peut être invoqué de deux manières différentes, en mode graphique ou via votre console. Le mode graphique reste la façon la plus facile de l'utiliser.

3.2.1. Utiliser Netpkg via l'interface graphique

XFCE menu => System > netpkg ou via le ZenPanel.

La fenêtre apparaît, nous la détaillerons plus bas.

3.2.2. Utiliser Netpkg via l'interface de la console

En ligne de commande, Vous tapez su pour devenir root.

Vous n'avez plus qu'à écrire netpkg suivi d'une option que nous détaillerons plus bas. En mode console, Netpkg peut faire plus de choses qu'en mode graphique.

3.3. Options

3.3.1. Les options de Netpkg via l'interface graphique

  • Si vous choisissez "Files >> Cache clean up" (= Nettoyer le cache)

    Les packages téléchargés et sauvegardés sur votre systèmes seront effacés

  • Si vous choisissez "Mirrors >> Browse" (= Parcourir les mirroirs)

  • Netpkg vous proposera de choisir entre différents mirroirs de téléchargements. Ces mirroirs sont inscrits dans le fichier de configuration de netpkg: /etc/netpkg.conf.

    Peu importe le mirroir, choisissez le plus rapide pour vous, mais de préférence le premier.

    1. Current (= courant): vous serez connecté sur le répertoire contenant les versions stables des packages ainsi que les mises à jour de sécurité.

    2. Snapshot : vous serez connecté sur le répertoire contenant les packages de la version de développement de Zenwalk

    3. Tuxgames: vous serez connecté sur le répertoire su site de jeux dédié à Zenwalk.

  • Une fois le mirroir choisi, Netpkg vous signalera qu'il a mis à jour sa base de données

  • Si vous souhaitez utilisez le mirroir choisi lors de la précédente utilisation, préférez le raccourci "Sync" (= Synchroniser)

  • Ensuite, vous choisissez d'afficher les packages qui vous intéressent

    1. All packages (= tous les packages): dans la colonne de gauche, seront affichés tous les packages disponibles sur le répertoire. Veuillez noter que les packages installés sur votre système se trouvent dans la colonne de droite

    2. Downgraded packages (= packages "rétrogradés"): Ne seront affichés que les packages plus vieux que ceux de votre système.

    3. Updated packages (= les packages mis à jour) : ne seront affichés que les packages plus récent que ceux qui sont intallés sur votre système.

    4. New packages (= nouveaux packages): Ne seront affichés que les packages qui ne sont pas installés sur votre système.

  • Le choix des packages se fait le plus simplement possible, un clic suffit pour sélectionner le package à installer/mettre à jour.

    Une fois sélectionné, le package apparaît dans la colonne située tout à droite , un simple clic suffit aussi pour le retirer de cette liste.

    Une fois votre choix effectué, vous n'avez plus qu'à cliquer sur le bouton d'installation et les packages sélectionnés seront installés ou mis à jour s'ils sont déjà présents sur votre système, de même que leurs dépendances:

  • Si vous choisissez l'onglet "remove" (= désinstaller)

    Vous obtiendrez la liste des packages installés sur votre système.

    De même, un simple clic pour les sélectionner/désélectionner, et enfin un clic au bon endroit pour valider vos choix et les supprimer complètement de votre système.

  • Pour rechercher un package, vous entrer son nom ou une partie de son nom dans la barre de recherche et après avoir cliquer sur "search" (= chercher) ou appuyé sur la touche [Entrée], le ou les packages apparaîtront, vous n'aurez qu'à cliquer dessus pour l'installer ou le mettre à jour.

3.3.2. Les options de Netpkg via la ligne de commande

  • packageX ... packageZ

    Vous listez un ou plusieurs packages que netpkg ira chercher sur le répertoire internet. Pour le nom du package, le nom du logiciel suffit (ex: vous désirez installer "vim-6.3.007-i486-1.tgz", netpkg Vim). Les noms génériques sont permis également (ex: si vous mettez comme nom de package "av", netpkg vous proposera tous les packages qui contiennent la suite de lettre "av".

    Quand le package est trouvé, netpkg vous proposera alors plusieurs types d'actions à accomplir:

    Si le package est déjà installé mais dans une version différente, netpkg vous proposera de le mettre à jour (upgrade).

    Si le package est déjà installé, netpkg vous proposera de le réinstaller (reinstall).

    Si le package est absent de votre système, netpkg vous proposera de l'installer (install).

    Netpkg essaiera d'abord d'utiliser le package présent sur le cache local ou le téléchargera. L'intégrité du package local est vérifiée et le package sera de nouveau téléchargé si le package est corrompu. Tout package téléchargé écrasera l'ancien. Remarque: le choix "skip" signifie "passe".

  • instal package1.tgz package2.tgz...

    Une liste d'un ou plusieur packages précisément définis qui seront demandés au dépôt sur Internet. Netpkg de demandera PAS l'action à réaliser. Si le package est déjà installé mais pas dans la même version, le package sera mis à jour. Si le package est déjà installé dans la même version, il sera ré-installé. Si le package n'est pas installé, il le sera. Netpkg essaye d'abord d'obtenir le package à partir du cache local ou le télécharge. L'intégrité du package local est vérifié : le package est à nouveau téléchargé au cas où le package local est corrompu.

  • upgrade

    Netpkg mettra à jour votre système, c'est à dire tous les packages dont une version différente se trouve sur le répertoire internet. Les dépendances seront installées ou mises à jour. Ceci se fera sans rien vous demander. Une liste de packages qui ne devraient pas être mis à jour ou installés peuvent être spécifiés dans le fichier /etc/netpkg.conf en utilisant la variable "Black_list" (= liste noire). S'il vous plaît, utilisez l'option "upgrade" avec précaution, surtout si vous avez un système customisé. N'ouliez jamais de sauvegarder votre configuration avant toute mise à jour. Si vous avez peu d'espace sur votre disque dur, vous pouvez régler la variable "Keep_packages" (= garder les packages téléchargés) dans le fichier /etc/netpkg.conf

  • download

    Quand cette option est donnée, netpkg téléchargera tous les packages demandés sur le répertoire internet dans le but de construire un cache local. Les packages seront assortis dans différents répertoires qui différencient les catégories de logiciels. L'endroit de ce cache local est indiqué dans votre fichier de configuration: /etc/netpkg.conf, soit /var/packages par défaut.

  • list

    Netpkg vous donnera la liste de tous les packages qu'il trouvera sur le répertoire internet. Et, pour chacun d'entre eux, vous dira si le package est installé dans une version différente que celle présente sur le répertoire internet, s'il est installé dans une version identique ou s'il n'est pas installé.

  • list I

    Netpkg listera tous les packages présents sur le répertoire internet et qui sont installés sur votre système.

  • list D

    Netpkg listera tous les packages présents sur le répertoire internet qui sont dans une version inférieure à celle installée sur votre système. Ceci est très utilie si après avoir essayé la version de développement (snapshot), vous souhaitez retourner vers la version courante (current)

  • list N

    Netpkg listera tous les packages présents sur le répertoire internet qui ne sont pas déjà installés.

  • list U

    Netpkg listera tous les packages présents sur le répertoire internet qui sont dans une version différente que ceux présents sur votre système.

  • dotnew

    Netpkg vous permet, grâce à cette commande, de mettre à jour vos fichiers de configurations. Il recherchera au niveau du répertoire /etc tous les fichiers se terminant par .new et vous demandera si vous souhaitez remplacer l'ancien fichier. "dotnew" vous permettra aussi de voir les différences entre les 2 fichiers de configuration

  • mirror

    Netpkg vous demandera de choisir un mirroir de téléchargement parmis ceux qui se trouvent dans votre fichier de configuration /etc/netpkg.conf .

3.4. Netpkg.conf (le fichier de configuration)

Vous trouverez le fichier de configuration de Netpkg dans le répertoire /etc.

Il vous est possible de modifier certains de ces paramètres. En plaçant ou en enlevant le symbôle '#' au début d'un ligne, permet de la (dé)commenter. Les lignes décommentées (celles sans le #), sont lues et exécutées. Voici les plus utiles :

  • Si votre connexion internet passe par un proxy, même authentifiant, vous n'avez qu'à renseignez ces champs:

    # If you are behind a proxy server, poor of you, set these options (at least Proxy_Socket = proxy-address:port, for example 192.168.11.1:8080 )
    Proxy_Socket = 
    Proxy_User = 
    Proxy_Password =
  • Si vous ne souhaitez pas garder les packages téléchargés par netpkg sur votre système, modifiez cette option:

    # Do you want to keep packages in the "local repository" after install or upgrade ?
    Keep_packages = yes
    # Keep_packages = no
  • Si vous ne souhaitez pas que certains de vos packages se mettent à jour (utilisable uniquement avec la commande # netpkg upgrade, ajoutez les à la liste noire:

    # Packages that shouldn't be installed automatically.
    Black_list = aaa_base kernel kernelsource ndiswrapper
  • Si vous avez des fichiers stratégiques et ne souhaitez pas les voir écrasés lors d'une mise à jour, ajoutez les à cette liste, vos fichiers de configurations seront renommés en .old, à vous de décider si vous souhaitez les conserver ou pas:

    # These files won't be destroyed but renamed ".old" instead, put here all your strategic
    # configuration files on a single line
    Protected_files = /etc/lilo.conf /etc/fstab /etc/passwd /etc/shadow /etc/group /etc/inittab /etc/rc.d/rc.local /etc/rc.d/rc.modules /etc/rc.d/rc.netfilter /etc/profile /etc/hosts /etc/sudoers /etc/X11/xorg.conf

3.5. Recommandations pour les mises à jour

Tout d'abord, toujours mettre à jour netpkg:

# netpkg netpkg

Lors des mises à jour des packages "X11, XFCE, Desktop", il est recommandé de procéder en mode texte, donc, de quitter votre environnement graphique.

Ne soyez pas effrayé, cette procédure est très simple.

  1. Quitter l'environnement graphique:

    Lancez votre Terminal, devenez root et passez en init 3:

    # init 3

  2. Effectuez les mises à jour par la méthode de votre choix

  3. Repassez en mode graphique, ou init 4:

    # init 4